TISSUS DE PROTECTION POUR LES ZONES ATEX

équipement de protection individuelle contre les risques d'explosion Marina Textil

Les traitements au fluorocarbone empêchent certains liquides, tels que les acides, de pénétrer dans le tissu ignifuge pour les zones ATEX.

Les zones Atex doivent être traitées comme des zones présentant un risque élevé d’explosion. Voici quelques entreprises que l’on peut considérer comme appartenant à ce secteur : fabriques d’explosifs, raffineries, entreprises de fabrication et de manutention de produits chimiques volatils, parcs de stockage des produits pétroliers gazeux, fabriques d’alcool ou distilleries, entrepôts de carburant, silos et toutes les entreprises manipulant des produits inflammables.

Et bien sûr les entreprises qui doivent accéder à ses installations comme les entreprises de maintenance, de génie civil, les bureaux d’expertise, etc.

Dans ce secteur, les équipements de protection individuelle (EPI) ont pour fonction d’empêcher qu’une étincelle provoquée par une charge électrostatique ne provoque une déflagration (suivie d’une éventuelle explosion). Il doit également dans de nombreux cas, protéger contre un autre risque : les projections de certains produits (tels que les acides), il est donc nécessaire que les tissus aient un traitement au fluorocarbone qui minimise le risque de pénétration de ces liquides et facilite leur entretien. Ce type de traitement devra toujours être réactivé dans le processus de maintenance industrielle.

Voici le tissu ignifuge pour les zones ATEX que Marina Textil a développés. Cliquez sur l’un d’eux pour connaître ses spécifications..

NORMES QUE DOIVENT RESPECTER LES TISSUS DE PROTECTION DESTINÉS AUX ZONES ATEX

Si vous avez des doutes, contactez nos experts du service technique.