TISSUS DE PROTECTION IGNIFUGUES POUR LES FONDERIES DE ZINC

tissu de protection ignifuge pour fonderie de zinc Marina Textil

La viscosité du zinc, à l’état liquide, est telle qu’il est extrêmement difficile de se protéger contre ses projections.

Le point de fusion du zinc est de 420 ºC, ce qui lui confère une viscosité très élevée à l’état liquide (supérieure à celle de l’aluminium). C’est pourquoi il est extrêmement difficile de se protéger contre les projections de ce métal.

Ce métal adhère à pratiquement tous les tissus et ses alliages, en grande partie avec le nickel, présentent un risque très élevé. Si les projections adhèrent au tissu, la transmission de chaleur à la peau de l’ouvrier est beaucoup plus faible, mais non moins dangereuse, que dans le cas de l’aluminium.

La solution de Marina Textil passe par un tissu exclusif développé uniquement en pensant à ce type de risque. Ces tissus ont également été développés pour protéger contre les autres risques qui, bien que moins fréquents, peuvent survenir dans les fonderies de zinc: comme la chaleur convective, l’arc électrique et les projections de substances chimiques liquides.

Le poids de cette solution textile dépend du type d’industrie, fonte ou galvanisation et, dans le même temps, de son automatisation.

Voici les tissus ignifuges que Marina Textil a développés pour les fonderies de zinc. Cliquez sur l’un d’eux pour connaître ses spécifications.

NORMES QUE DOIVENT RESPECTER LES TISSUS DE PROTECTION DESTINÉS AUX FONDERIES DE ZINC

Si vous avez des doutes, contactez nos experts du service technique.